• Cours 4 eme EMC Mme Mexal

    L'exercice des libertés en France 

    I.Un exemple : l'exercice des libertés sur les réseaux sociaux ?  

             A. Les réseaux sociaux sont-ils un espace de liberté(s) ?  

    Un réseau social est une plateforme qui permet la mise en relation des individus.

    Sur ces réseaux, nous pouvons exercer :
            - la liberté d’expression (publier, partager, commenter)
            - la liberté de réunion (se réunir ou s’inscrire sur des pages ou des groupes)
            - la liberté d’opinion (penser comme on le veut, sans forcément être en accord avec la majorité)
            - la liberté d’information (s’informer librement sur un sujet)
    Les réseaux sociaux sont donc un espace de liberté(s).

    B. La liberté d'expression est-elle totale sur Facebook ?    

    Si Facebook est un espace de liberté, il faut s’en méfier. En effet, la limite entre la vie privée et la vie publique est très floue. Ce que l’on publie sur son mur, sur celui d’un(e) ami(e) ou d’un groupe, n’est pas forcément considéré comme « privé ».

    C’est pourquoi des limites existent à la liberté d’expression sur Facebook :

    -Soi-même : bien réfléchir à ce que l’on fait

    -Les autres : en signalant des propos ou contenus

    -La loi française

      Nous sommes toujours responsables de nos actes et internet n’oublie jamais rien, il est possible qu’il soit difficile d’assumer ses propos ou publications dans un futur plus

    II. Pourquoi la France est parfois nommée "Pays de la Liberté" ?  

    A.       De multiples libertés y sont présentes et ont été conquises progressivement...  

    cours de 4 eme

    B. ... mais qui peuvent parfois poser problème.  

     

        Nos libertés peuvent clairement poser problème :

    -Elles peuvent  entrer en conflit (liberté de déplacement/droit de grève). C’est pourquoi le respect de chacun est essentiel pour que nos libertés ne nuisent pas aux autres.

    -Elles peuvent être menacées car elles peuvent parfois gêner voire déranger certains.

     Pourtant, ces libertés, gagnées après de longs conflits, peuvent toujours être remises en cause. C’est pourquoi il est essentiel de les exercer et de continuer à en profiter.