• cours d'enseignement civique et moral 3 eme

    ETRE FRANÇAIS : NATION, NATIONALITE, CITOYENNETE

    1. La France : une nation.

    Doc 1 : Qu’est-ce qu’une nation ?

    « C’est dans le feu de la Révolution que se sont fixés les trois sens du mot nation. Son sens social : une population vivant sous les mêmes lois, réunie sur un même territoire et appartenant à la même nationalité. Son sens juridique : un corps de citoyens égaux devant la loi et personnifié par une autorité souveraine. Son sens historique, le plus important : une collectivité unie par le sentiment de sa continuité, un passé partagé, un avenir commun, un héritage culturel à transmettre. A la Révolution revient aussi d’avoir donné son dynamisme et son énergie à cet ensemble : le peuple, sans lequel la nation ne serait jamais ni établie, ni défendue ; et même la France, dont l’identité reste pétrie de longue histoire, de culture, de volonté collective. »

    D’après Pierre Nora, Guide républicain. L’idée républicaine aujourd’hui. SCEREN-CNDP/ ministère de l’Education Nationale/ Delegrave, 2004.

    1. Soulignez dans le texte les éléments qui assurent l’unité de la nation.

    2. De quel évènement historique la notion de nation est-elle l’héritage ?

    3. Complétez le schéma suivant en vous appuyant sur le texte.

    Qu’est-ce qu’une nation ?e nation ?

    Un peuple ayant une réalité juridique

    Un peuple qui partage une histoire

    Un peuple désireux de former une société

    …………………………………………………………………………………..

    …………………………………………………………………………………..

    …………………………………………………………………………………..

    …………………………………………………………………………………..

    …………………………………………………………………………………..

    Mêmes lois

    Même langue

    Mêmes valeurs

    Même nationalité

    Même territoire

    Doc 2 : Comment obtenir la nationalité française ?

    1. Relie chaque situation au mode

    d’acquisition de la nationalité française qui

    convient.

    A l’occasion de la

     Comment peut-on être ou devenir français ?

    En Septembre 2018, Mamadou Gassama, migrant malien de 22 ans, a été naturalisé pour avoir sauvé la vie d’un enfant à Paris. Cet évènement est l’occasion de nous interroger sur les modes d’acquisition de la nationalité française. Quels sont-ils ?

    On devient un(e) citoyen(ne) française automatiquement……………………………………………………………….

    …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    Sinon, on peut acquérir la nationalité française………………………………………………………………………………

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    Gabriel, 20 ans, est né en France et a deux parents de nationalité espagnole

    Kossiba est togolaise. Elle a 37 ans et vit en France depuis l’âge de 20 ans.

    Kylian est né en France et ses deux parents sont français.

    Emma a une mère autrichienne et un père français.

    Ali est de malien et est marié depuis 4 ans avec Olivia, une française.

    Droit du sang

    Droit du sol

    Naturalisation

    Mariage

    Mamadou Gassama est officiellement français. Le jeune migrant malien, qui a sauvé un enfant en escaladant la façade d’un immeuble parisien fin mai, a obtenu la nationalité française, selon le décret de naturalisation paru au Journal Officiel mercredi.

    D’après un article de lexpress.fr, 13 septembre 2018.

    2. A l’ occasion de la naturalisation de Mamadou Gassama, tu as l’idée d’interviewer un professeur de droit pour le journal du collège pour expliquer comment on peut devenir citoyen français. Finis d’écrire l’article suivant.

    Doc 3 : Mamadou Gassama à l’Elysée

    2. La France : une république démocratique.

    a. Une République…..

    1. Qu’est-ce qu’une

    république ?

    ………………………………………………………

    ……………………………………………………..

    ………………………………………………………

    2. Depuis quand le système

    républicain est-il définitivement

    installé en France ?...........................

    3. Sous quelle République

    sommes-nous ?.................................

    4. Depuis quand vit-on sous la

    V eme République ?..........................

    B….qui existe grâce aux citoyens : une démocratie….

    1. Qu’est-ce qu’un citoyen ?............................................................................................................

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

    2. De quand date ce

    traité ?..............................

    3. Quelles conditions faut-

    il remplir pour pouvoir voter ou

    être élu en France ?

    ………………………………………………

    ………………………………………………

    ………………………………………………

    4. Quels droits découlent

    de cette nationalité

    européenne ?

    ………………………………………………..

    ………………………………………………..

    ………………………………………………..

    ………………………………………………..

    ………………………………………………..

    5. Qu’est-ce qu’une démocratie ?...................................................................................................

    …………………………………………………………………………………………………………………………………………….....

    6. Depuis quand la France est-elle une démocratie ?......................................................................

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

    C….fondée sur des valeurs, des principes et des symboles.

    Conclusion :

    La République française est une démocratie dans laquelle les c………………… exercent leur s……………………. librement. Ces citoyens sont réunis dans une n…………….., autour de v…………….. et de p…………………….. qui se sont peu à peu affirmés dans l’histoire. Cette histoire les a amenés à être aussi aujourd’hui des citoyens européens.

    CORRECTION

    1. La France : une nation.

     Comment obtenir la nationalité française ?

    1. Gabriel = droit du sol

    2. Kossiba = naturalisation

    3. Kylian = droit du sang

    4. Emma = droit du sang

    5. Ali = mariage

     Comment peut-on être ou devenir français ?

    En Septembre 2018, Mamadou Gassama, migrant malien de 22 ans, a été naturalisé pour avoir sauvé la vie d’un enfant à Paris. Cet évènement est l’occasion de nous interroger sur les modes d’acquisition de la nationalité française. Quels sont-ils ?

    On devient un(e) citoyen(ne) française automatiquement de deux façons. Le droit du sang le permet dès la naissance lorsqu’au moins un des parents est français. Le droit du sol est l’acquisition de la nationalité par le lieu de naissance et de résidence. Il faut être né en France de parents étrangers et y avoir résidé au moins cinq années. On devient ainsi français automatiquement à 18 ans, sur demande de la famille dès 13 ans, ou sur demande de l’enfant dès 16 ans.

    Sinon, on peut acquérir la nationalité française en se mariant avec un (une) citoyen(ne) française après 4 ans d’union. On peut aussi obtenir la nationalité française par décision de l’Etat. Il faut en faire la demande, avoir vécu au moins 5 ans en France et partager la culture française. La naturalisation peut également s’obtenir en ayant rendu un service exceptionnel à la France.

    C….fondée sur des valeurs, des principes et des symboles.

    ___________________________________________________________

    Qu’est-ce que le régime démocratique français et comment existe-t-il pour les citoyens ?

    La démocratie française est à la fois un système de valeurs, une forme d’organisation politique et une manière de vivre qui exige la participation responsable de tous les citoyens. La Première République française date de 1792, mais il a fallu attendre 1946 et le droit de vote des femmes pour que le régime démocratique soit définitivement installé en France. Nous sommes actuellement sous la V eme République c'est-à-dire sous la 5 eme constitution républicaine.

    I/ Dictature, démocratie : ça change quoi ?

    A/ Etude de cas : France/Corée du Nord.

    La République française est une démocratie : elle est dirigée par des représentants du peuple, élus au suffrage universel. Dans un Etat démocratique, à l’opposé d’une dictature, les pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaires sont séparés et peuvent se contrer. Cet équilibre garantie la liberté et notamment la liberté d’expression et d’opinion.

    B/ Le vote de la loi, base de la démocratie.

    Le parcours d’une loi commence par le dépôt d’un projet de loi par le gouvernement ou d’une proposition de loi par un député ou un sénateur auprès de l’Assemblée nationale.

    Le projet ou la proposition de loi est examiné successivement par les deux assemblées grâce à une navette entre le Sénat et l’Assemblée Nationale.Des modifications -amendements- peuvent être soumises aux votes des députés et des sénateurs. Ensuite, deux situations sont possibles :

    – soit les assemblées sont d’accord sur le texte,

    – soit elles ne sont pas d’accord, une deuxième lecture s’engage alors devant chaque assemblée. Si elles ne parviennent toujours pas à un accord, le Premier ministre demande à une Commission mixte paritaire (composée de 7 députés et 7 sénateurs) de se réunir afin de proposer un nouveau texte ; une nouvelle lecture s’engage alors devant chaque assemblée.

    Une fois le texte voté par le Parlement, le Conseil constitutionnel peut être saisi (par le Président de la République, le Premier ministre, le Président de l’Assemblée nationale, le Président du Sénat, 60 députés, 60 sénateurs). Son rôle est de vérifier la conformité de la loi à la constitution.

    La loi est applicable une fois que le Président de la République l’a signée.

     

    II/ Les citoyens participent à la démocratie.

    A/ Le rôle des partis politiques.

    Il existe en France 286 partis politiques. Les plus importants sont représentés au Parlement (Assemblée Nationale + Sénat), de l’extrême gauche à l’extrême droite. C’est ce qui permet l’expression d’opinions différentes. Les partis politiques informent, critiquent et fournissent des représentants des différentes opinions qui prédominent dans le peuple. Ils sont indispensables à la démocratie en aidant les citoyens à se forger une opinion.

    B/ Le rôle des syndicats.

    Les syndicats sont des regroupements de citoyens d’un même métier pour défendre leurs conditions de travail et leurs salaires. Ils participent activement à la marche des entreprises et de l’économie du pays. Syndicats des salariés et syndicats des patrons co-gèrent des organismes comme la Sécurité Sociale. Ils travaillent par la négociation, ou font pression grâce à des grèves et des manifestations. Ils sont une illustration de la participation des citoyens à la démocratie.

    C/ Le rôle des associations.

    Les associations sont des organismes créés librement par des groupes de personnes, souvent bénévoles, pour offrir aux citoyens des services qui ne sont pas pris en charge par l’Etat. Elles se financent par les cotisations des adhérents, les dons et les subventions éventuelles de l’Etat, de la région, du département ou de la municipalité. Elles traduisent l’engagement des citoyens dans l’aide à la société et par là-même l’engagement citoyen dans la démocratie.

    Conclusion :

     

    La démocratie est un régime politique qui implique le citoyen quand il va voter, quand il milite dans un parti politique, adhère à un syndicat ou devient bénévole dans une association. Pour faire vivre une démocratie, il faut un implication quotidienne du citoyen.