• cours d'enseignement civique et moral 3 eme

    CITOYENNETE, REPUBLIQUE ET DEMOCRATIE

    Qu’est-ce qu’un citoyen aujourd’hui dans la République française ?

    Citoyen ? = personne qui a le droit de participer à la vie politique.

    République ?= Régime politique dans lequel la souveraineté appartient au peuple= tous les dirigeants sont élus, le pouvoir appartient aux citoyens qui élisent.

    Démocratie ? = L’ensemble du peuple élit ses représentants : le pouvoir appartient au peuple sans restriction.

    I/ Etre citoyen, c’est être membre d’une communauté politique.

    A/ C’est avoir des droits et des devoirs.

    Fiche de travail n°1.

    Etre citoyen en France, c’est avoir des droits et des devoirs sociaux et politiques. Au nom de l’égalité et de la fraternité, tout le monde a droit à des soins, à l’instruction, au vote. Ce dernier est aussi un devoir.

    Fiche de travail n°2 : Le droit de vote doit-il être obligatoire ?

    B/ C’est avoir la nationalité française et européenne.

    Fiche de travail n°3

    II/ Vivre dans la République française.

    A/ C’est vivre dans une république démocratique.

    Fiche de travail n°4

    La France est un Etat démocratique où les citoyens possèdent le droit de vote.

    Des élections sont régulièrement organisées pour qu’ils puissent choisir leurs représentants parmi plusieurs partis politiques de droite ou de gauche. Les leaders politiques organisent librement des meetings lors de campagnes électorales où chacun dévoile son programme. Le jour de l’élection, les citoyens qui se rendent aux urnes ont la possibilité de choisir entre plusieurs candidats. Leur vote est tenu secret grâce à l’isoloir.

    A la suite des élections, une majorité est chargée de gouverner, mais l’opposition peut s’exprimer en exerçant son droit de parole. Si elle gagne aux élections suivantes, on parlera d’alternance.

    L’ensemble de ces pratiques font de la France un Etat démocratique  dans lequel tout le monde a la liberté de voter mais aussi de s’exprimer.

    B/ C’est partager des valeurs et des symboles.

    Fiche de travail n°5

    Conclusion :  

     

    La République française est une démocratie dans laquelle les citoyens exercent leur souveraineté librement. Ces citoyens sont réunis dans une nation, autour de valeurs et de principes qui se sont peu à peu affirmés dans l’histoire. Cette histoire les a amenés à être aussi aujourd’hui  des citoyens européens.

     

     

    _________________________________________________________________________________________

     Qu’est-ce que le régime démocratique français et comment existe-t-il pour les citoyens ?

    La démocratie française est à la fois un système de valeurs, une forme d’organisation politique et une manière de vivre qui exige la participation responsable de tous les citoyens. La Première République française date de 1792, mais il a fallu attendre 1946 et le droit de vote des femmes pour que le régime démocratique soit définitivement installé en France. Nous sommes actuellement sous la V eme République c'est-à-dire sous la 5 eme constitution républicaine.

    I/ Dictature, démocratie : ça change quoi ?

    A/ Etude de cas : France/Corée du Nord.

    La République française est une démocratie : elle est dirigée par des représentants du peuple, élus au suffrage universel. Dans un Etat démocratique, à l’opposé d’une dictature, les pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaires sont séparés et peuvent se contrer. Cet équilibre garantie la liberté et notamment la liberté d’expression et d’opinion.

    B/ Les institutions démocratiques en France.

    La V eme République a été promulguée le 4 octobre 1958.C’est Charles de Gaulle qui en a été le principal initiateur. Elle a été approuvée par référendum par 80% des français.

    La constitution applique la théorie de Montesquieu sur la séparation des pouvoirs. Il existe 3 pouvoirs détenus par des personnes différentes :

    ·         Le pouvoir législatif (qui fait la loi) détenu par le Parlement, c.a.d. l’Assemblée Nationale et le Sénat. L’Assemblée Nationale dont les députés sont élus au suffrage universel direct, peut renverser le gouvernement par une motion de censure.

    ·         Le pouvoir exécutif (qui exécute la loi) détenu par le Président et le gouvernement (1 er ministre, ministres et secrétaires d’Etat). Le Président dispose d’un pouvoir fort puisqu’il nomme le Premier Ministre, peut consulter directement les citoyens par référendum et dissoudre l’Assemblée Nationale.

    ·         Le pouvoir judiciaire (qui fait respecter la loi) détenu par les personnels de justice indépendants.

    Le Conseil Constitutionnel contrôle le bon fonctionnement et le respect de la Constitution.

     

    II/ Les citoyens participent à la démocratie.

    A/ Le rôle des partis politiques.

    Il existe en France 286 partis politiques. Les plus importants sont représentés au Parlement (Assemblée Nationale + Sénat), de l’extrême gauche à l’extrême droite. C’est ce qui permet l’expression d’opinions différentes. Les partis politiques informent, critiquent et fournissent des représentants des différentes opinions qui prédominent dans le peuple. Ils sont indispensables à la démocratie en aidant les citoyens à se forger une opinion.

    B/ Le rôle des syndicats.

    Les syndicats sont des regroupements de citoyens d’un même métier pour défendre leurs conditions de travail et leurs salaires. Ils participent activement à la marche des entreprises et de l’économie du pays. Syndicats des salariés et syndicats des patrons co-gèrent des organismes comme la Sécurité Sociale. Ils travaillent par la négociation, ou font pression grâce à des grèves et des manifestations. Ils sont une illustration de la participation des citoyens à la démocratie.

    C/ Le rôle des associations.

    Les associations sont des organismes créés librement par des groupes de personnes, souvent bénévoles, pour offrir aux citoyens des services qui ne sont pas pris en charge par l’Etat. Elles se financent par les cotisations des adhérents, les dons et les subventions éventuelles de l’Etat, de la région, du département ou de la municipalité. Elles traduisent l’engagement des citoyens dans l’aide à la société et par là-même l’engagement citoyen dans la démocratie.

    Conclusion :

    La démocratie est un régime politique qui implique le citoyen quand il va voter, quand il milite dans un parti politique, adhère à un syndicat ou devient bénévole dans une association. Pour faire vivre une démocratie, il faut un implication quotidienne du citoyen.