• l'épreuve d'Histoire des Arts

    EPREUVE D’HISTOIRE DES ARTS 2012/2013 

     

     

    L’épreuve aura lieu le ……………………………………………………………………..

    Sachant que les œuvres étudiées en 6 eme et 5 eme relèvent de l’initiation à l’histoire des arts, les élèves présenteront une des œuvres étudiées en 4 eme et 3 eme. Ils devront se présenter avec leur pochette jaune d’histoire des arts contenant les études d’au moins 5 œuvres d’art étudiées en classe, parmi lesquelles le jury choisira. Ils pourront aussi choisir de présenter une œuvre de leur choix, dans ce cas l’élève doit faire connaître au secrétariat du collège l’œuvre choisie cinq jours avant la passation de l’épreuve.

     

    1.      1. Tableau des œuvres étudiées par les élèves en 4 eme ( 2011/2012) et les 3 eme (2012-2013)

     

    Thèmes

    Classes

    Arts plastiques

    Musique

    Histoire-géographie

    Autres matières engagées

     

    Thème 1 : « La critique de la guerre » : comment les arts ont critiqué la guerre ?

    Thème 2 : « Les arts face aux totalitarismes » : Comment les arts ont servi ou affronté les régimes totalitaires ?

     

    3 eme

     

     

     

     

    A

     

     

     

     

    B

     

       

     

     

    C

      Représenter l’espace
    Etude au choix:
    la Cène, De Vinci
    Le Duc et la Duchesse d’Urbino
    La Vierge au chancelier Rolin
    Escapando de la critica, Pere Borell del Caso
    L’Ecole d’Athène
    Oculus de la chambre des époux, Mantegna
    La charge de la cavalerie rouge, Malevitch

      Thème 1 :
    Hymne américain par Jimi Hendrix
     
    Thème 2 :
    Qui donc était cet homme de Pierre Chene.
    (chanson sur le poète Victor Jara et le système totalitaire de Pinochet)

     

     

    D

      T2: L’Ouvrier et la Kolkhozienne de Vera Mukhine

    T2: Guernica de Picasso

       

    T1 : Fresque de Diego Rivera «  les usines Ford »

    T2: La Guerre d'Otto Dix

    T2: L'ouvrier et la Kolkhozienne de V. Mouchkine

     

     

    E

    Représenter l’espace
    Etude au choix:
    la Cène, De Vinci
    Le Duc et la Duchesse d’Urbino
    La Vierge au chancelier Rolin
    Escapando de la critica, Pere Borell del Caso
    L’Ecole d’Athène
    Oculus de la chambre des époux, Mantegna
    La charge de la cavalerie rouge, Malevitch

      Idem 3C

     

     

     

    F

     

     

     

     

    Thème 1 : « art officiel, symboles, représentation politique. »

     Comment l’art provoque volontairement des sentiments/émotions

    4 emes

     

     

     

     

    A

     

     

    T1Réalitéet"Impression"

    Représenter le paysage.

    L'impressionnisme

    Démarche plastique/analyse d'œuvres

     

     

     

     

    L'impressionnisme

     

     

     

    T1 : Le port de La Rochelle par Vernet.

    T1 : le serment du jeu de Paume de David.

    T1 : Tres de Mayo de Goya

     

    B

    La parodie dans la musique savante : 3ème mvt symphonie n°1 « titan »  de Gustav Mahler

    Tableau : L’enterrement du chasseur Moritz Von Schwind

    T1 :Le port de La Rochelle par Vernet.
    T1 : le serment du jeu de Paume de David.

     

    C

    La parodie dans la musique savante : 3ème mvt symphonie n°1 « titan »  de Gustav Mahler

    Tableau : L’enterrement du chasseur Moritz Von Schwind

     

     

    D

     

    T1 : Le port de La Rochelle par Vernet.
    T1 :le serment du jeu de Paume de David.

    T1: Tres de Mayo de Goya

     

    E

     

     

     

     

     

    2.      2. Barème utilisé. 

    S'investir / Organiser/3 L’élève a su justifier son choix

    L’élève a ajouté ou amené des documents.

    L’élève a produit une réalisation « standard » reprenant un travail mené en classe.
    /1



    /1

    /1

     

    Situer / Contextualiser/3 L’œuvre et l’auteur sont bien situés dans le temps et dans l’espace

    L’œuvre et l’auteur sont bien situés dans le contexte historique qui les a produits.

    L’œuvre et l’auteur ont été précisément situés dans des mouvements artistiques

    /1



    /1



    /1

     

    Analyser / Interpréter /6 L’exposé contient un plan et l’élève le suit.

    Les caractéristiques techniques essentielles de l'œuvre sont dégagées
    /3

    /3

     

    Elargir / Rapprocher /4 L’exposé rentre dans une thématique du programme et l’élève a fait le lien entre plusieurs matières.



    L’élève a fait des liens pertinents avec d’autres œuvres en faisant preuve de curiosité.

    /2





    /2

     

    S’exprimer à l’oral /4 L’élève utilise un vocabulaire approprié

    Aisance dans l’expression



    L’élève ne regarde pas ou très peu ses notes.



    L’élève produit un discours simple plus étendu et élaboré que la simple réponse à une question ou à une invitation à aborder un thème restituant le travail effectué dans le cadre de l’enseignement de l’histoire des arts.
    • Un padlet pour réviser cliquez ICI !!!!!!

      Thème 1 : La longue histoire de l’humanité et des migrations

       

      H2 : La « révolution » néolithique

       

      Pourquoi parle-t-on d'une « révolution » du néolithique ?

      Quels sont les bouleversements qui vont permettre l'éclosion d'une société moderne ?

       

       

      I. La « révolution » néolithique ou de nouveaux modes de vie

      FE Les caractéristiques du Néolithique/ Travail en binôme sur les nouveautés du Néolithique

       

       

      Exemples étudiés

      Que nous apprend chaque document sur la vie des hommes et des femmes ?

      = Les caractéristiques générales du Néolithique

      Un village au Proche-Orient

      Les hommes et les femmes se fixent dans des villages. Ils deviennent sédentaires.

      La forme des habitations varie selon les foyers néolithiques où vivent les humains.

      Une hache polie

      en Europe

      Avec l’utilisation de la hache polie pour défricher, les hommes et les femmes modifient et mettent en valeur le paysage : ils défrichent la forêt pour construire un village ou cultivent de nouvelles terres.

      Un épi de maïs en Amérique centrale

      Un maïs primitif, le téosinte, est peu à peu domestiqué.

      Les hommes ont sélectionné les plus beaux grains des plantes. C'est le début de l'agriculture.

      Dans tous les foyers néolithiques, les humains ont domestiqué les céréales disponibles dans leur milieu de vie : blé au Proche-Orient puis en Europe, riz en Chine, maïs en Amérique…Grâce à l’agriculture, ils maîtrisent la nature.

      Une amphore en Chine

      Cette amphore est utilisée pour conserver ce que les hommes et les femmes produisent (ici de l’eau). Elle est en lien avec la vie au village et les nouveaux besoins en eau pour les activités domestiques et agricoles.

      Les poteries servent également pour conserver les céréales. Les formes de poterie sont très diverses selon les foyers.

      Une gravure d’un berger et son troupeau en Afrique du Nord

      L’élevage d’animaux comme le mouton s’est fait en sélectionnant les plus dociles. Il a permis aux hommes et aux femmes du Néolithique de se constituer des réserves de nourriture (viande, lait).

      Cette sélection animale montre encore que les humains au Néolithique cherchent à dominer la nature.

       

      Bilan général :

      Toutes ces caractéristiques nous apprennent que l’homme à partir du Néolithique tente de maîtriser la nature en la mettant en valeur à son profit.À partir des foyers d’origine, cette révolution s’étend peu à peu à presque toute l’humanité.

       

       

       

      II. Une transformation durable de l'environnement et l'apparition d'une société

       

      Avec le Néolithique ou âge de la pierre polie, l'homme entre dans une nouvelle ère où ils maîtrise son environnement. Ainsi sa subsistance est désormais assurée grâce à l'apparition de l'agriculture en 10 000 avant Jésus-Christ et de l'élevage le poussant naturellement à se sédentariser d'abord au Proche Orient. Cela nécessite plus d’espace et donc une modification du paysage : ils défrichent ( p46). La poterie leur permet de stocker les aliments.

       

      L'humanité s'organise désormais en société : village, échanges (troc), monnaies, socialisation..

      Grâce à toutes ces évolutions , la natalité augmente fortement.

       

      Cependant, il faut aussi se rappeler que l'homme est un redoutable prédateur et qu'il est à l'origine de l'extinction de certaines espèces (Rhinocéros laineux, Mammouths, tigre à dents de sabre, paresseux géants)

       

      Conclusion 2 p 51

       

      C'est dans le Proche Orient que l'homme se sédentarise et commence à organiser la vie en société. Petit à petit ce mode de vie s'étend aux autres continents. C'est avec l'invention de l'écriture qu'il va quitter la Préhistoire et entrer dans l'Histoire.

       

       

      H 1: Les débuts de l’humanité

       

       

      Cours de 6e Mme Delaunay

      Comment les premiers hommes ont-ils peuplé la planète et comment vivaient-ils ?

       

       

      I. La naissance du genre humain

       

      La lignée humaine débute il y a 7 millions d’année avec les hominidés ( :primates marchant au moins partiellement debout), exploitant les ressources naturelles (gibier, fruits) sans les maîtriser.

       

      Au sein de ce groupe, une séparation a lieu entre les paninés (chimpanzés, bonobos, orangs-outangs) et les homininés ou « homo », cette espèce développe la bipédie, perfectionne l'utilisation de ses mains, fabrique des outils, consomme de la viande et augmente sa capacité cérébrale.

       

      espèce : groupe composé d’êtres vivants pouvant se reproduire ensemble 

       

      FE questionnaire et vidéo « C'est pas sorcier » et Schéma à compléter

       

      Plusieurs espèces d’humains apparaissent et existent en même temps, parmi eux :

      - l’homo habilis apparaît il y a 2,4 millions d’années en Afrique, il est dit habile car il fabrique des outils (pierre taillée). Naît en Afrique de l’Est et du Sud.

      -l’homo erectus dit homme dressé, il apparaît il y a 1,9 millions d’années et parviendra à domestiquer le feu vers 400 000 avant J-C. Naît en Afrique puis migre vers l’Europe et l’Asie.

      -l’homme de Néandertal qui va perfectionner ses outils (pierre polie) et enterrer ses morts. Naît en Europe et en Asie.

      - l’homo sapiens dit l’homme savant ou l’homme moderne qui va perfectionner ses outils, enterre ses morts, invente l’art. Peuplera la terre entière.

       

      II. Du berceau de l’humanité au peuplement de la planète : les premières migrations

      pages 23-34

       

      Comment expliquer que des squelettes d'hommes préhistoriques aient été retrouvé sur tous les continents ?

       

      Il y a deux millions d’années les homos erectus migrent en Georgie puis vers l’Asie jusqu’en Indonésie. Ils se déplacent en fonction de leurs besoins : pour suivre un troupeau ou à la recherche de conditions climatiques plus favorables…

       

      L’homo sapiens a commencé ses migrations en - 200 000, à terme il va peupler toute la planète.

       

       

      Cours de 6e Mme Delaunay



       

      III. Des modes de vie de plus en plus élaborés.

       

      Site de Pincevent Questions 1 à 4 p 24-25 / outils et feu 2-3p 29

       

      Avec la bipédie, les premiers hommes cueilleurs deviennent chasseurs. Ils sont nomades, vivent dans des huttes à l’entrée des grottes ou le long des cours d’eau. Ils utilisent des outils en pierre taillée et arrivent à maîtriser le feu en – 400 000.

      Ils utilisent les bêtes pour leur viande, leur peau, leurs ossements qu'ils transforment en habits, outils, armes...

       

      DM questions 1 à 5 p 26 / sépulture 4 p 21

       

      Ils développent certaines formes d’art pariétal (dans les grottes) ou l'art rupestre (en extérieur) comme pour la grotte Chauvet et développent des rites funéraires (ils enterrent leurs morts).

       

       

      Conclusion :

      Au terme d’une lente évolution, les premiers hommes acquièrent de nombreuses capacités physiques ( bipédie, libération des mains ) et intellectuelles ( développement du cerveau, fabrication d’outils, création artistique) donnant naissance à l’homme moderne : l’homo sapiens.

       

       
    • Un padlet pour réviser cliquez ICI !!!!!!

      Thème 1 : La longue histoire de l’humanité et des migrations

       

      H2 : La « révolution » néolithique

       

      Pourquoi parle-t-on d'une « révolution » du néolithique ?

      Quels sont les bouleversements qui vont permettre l'éclosion d'une société moderne ?

       

       

      I. La « révolution » néolithique ou de nouveaux modes de vie

      FE Les caractéristiques du Néolithique/ Travail en binôme sur les nouveautés du Néolithique

       

       

      Exemples étudiés

      Que nous apprend chaque document sur la vie des hommes et des femmes ?

      = Les caractéristiques générales du Néolithique

      Un village au Proche-Orient

      Les hommes et les femmes se fixent dans des villages. Ils deviennent sédentaires.

      La forme des habitations varie selon les foyers néolithiques où vivent les humains.

      Une hache polie

      en Europe

      Avec l’utilisation de la hache polie pour défricher, les hommes et les femmes modifient et mettent en valeur le paysage : ils défrichent la forêt pour construire un village ou cultivent de nouvelles terres.

      Un épi de maïs en Amérique centrale

      Un maïs primitif, le téosinte, est peu à peu domestiqué.

      Les hommes ont sélectionné les plus beaux grains des plantes. C'est le début de l'agriculture.

      Dans tous les foyers néolithiques, les humains ont domestiqué les céréales disponibles dans leur milieu de vie : blé au Proche-Orient puis en Europe, riz en Chine, maïs en Amérique…Grâce à l’agriculture, ils maîtrisent la nature.

      Une amphore en Chine

      Cette amphore est utilisée pour conserver ce que les hommes et les femmes produisent (ici de l’eau). Elle est en lien avec la vie au village et les nouveaux besoins en eau pour les activités domestiques et agricoles.

      Les poteries servent également pour conserver les céréales. Les formes de poterie sont très diverses selon les foyers.

      Une gravure d’un berger et son troupeau en Afrique du Nord

      L’élevage d’animaux comme le mouton s’est fait en sélectionnant les plus dociles. Il a permis aux hommes et aux femmes du Néolithique de se constituer des réserves de nourriture (viande, lait).

      Cette sélection animale montre encore que les humains au Néolithique cherchent à dominer la nature.

       

      Bilan général :

      Toutes ces caractéristiques nous apprennent que l’homme à partir du Néolithique tente de maîtriser la nature en la mettant en valeur à son profit.À partir des foyers d’origine, cette révolution s’étend peu à peu à presque toute l’humanité.

       

       

       

      II. Une transformation durable de l'environnement et l'apparition d'une société

       

      Avec le Néolithique ou âge de la pierre polie, l'homme entre dans une nouvelle ère où ils maîtrise son environnement. Ainsi sa subsistance est désormais assurée grâce à l'apparition de l'agriculture en 10 000 avant Jésus-Christ et de l'élevage le poussant naturellement à se sédentariser d'abord au Proche Orient. Cela nécessite plus d’espace et donc une modification du paysage : ils défrichent ( p46). La poterie leur permet de stocker les aliments.

       

      L'humanité s'organise désormais en société : village, échanges (troc), monnaies, socialisation..

      Grâce à toutes ces évolutions , la natalité augmente fortement.

       

      Cependant, il faut aussi se rappeler que l'homme est un redoutable prédateur et qu'il est à l'origine de l'extinction de certaines espèces (Rhinocéros laineux, Mammouths, tigre à dents de sabre, paresseux géants)

       

      Conclusion 2 p 51

       

      C'est dans le Proche Orient que l'homme se sédentarise et commence à organiser la vie en société. Petit à petit ce mode de vie s'étend aux autres continents. C'est avec l'invention de l'écriture qu'il va quitter la Préhistoire et entrer dans l'Histoire.

       

       

      H 1: Les débuts de l’humanité

       

       

      Cours de 6e Mme Delaunay

      Comment les premiers hommes ont-ils peuplé la planète et comment vivaient-ils ?

       

       

      I. La naissance du genre humain

       

      La lignée humaine débute il y a 7 millions d’année avec les hominidés ( :primates marchant au moins partiellement debout), exploitant les ressources naturelles (gibier, fruits) sans les maîtriser.

       

      Au sein de ce groupe, une séparation a lieu entre les paninés (chimpanzés, bonobos, orangs-outangs) et les homininés ou « homo », cette espèce développe la bipédie, perfectionne l'utilisation de ses mains, fabrique des outils, consomme de la viande et augmente sa capacité cérébrale.

       

      espèce : groupe composé d’êtres vivants pouvant se reproduire ensemble 

       

      FE questionnaire et vidéo « C'est pas sorcier » et Schéma à compléter

       

      Plusieurs espèces d’humains apparaissent et existent en même temps, parmi eux :

      - l’homo habilis apparaît il y a 2,4 millions d’années en Afrique, il est dit habile car il fabrique des outils (pierre taillée). Naît en Afrique de l’Est et du Sud.

      -l’homo erectus dit homme dressé, il apparaît il y a 1,9 millions d’années et parviendra à domestiquer le feu vers 400 000 avant J-C. Naît en Afrique puis migre vers l’Europe et l’Asie.

      -l’homme de Néandertal qui va perfectionner ses outils (pierre polie) et enterrer ses morts. Naît en Europe et en Asie.

      - l’homo sapiens dit l’homme savant ou l’homme moderne qui va perfectionner ses outils, enterre ses morts, invente l’art. Peuplera la terre entière.

       

      II. Du berceau de l’humanité au peuplement de la planète : les premières migrations

      pages 23-34

       

      Comment expliquer que des squelettes d'hommes préhistoriques aient été retrouvé sur tous les continents ?

       

      Il y a deux millions d’années les homos erectus migrent en Georgie puis vers l’Asie jusqu’en Indonésie. Ils se déplacent en fonction de leurs besoins : pour suivre un troupeau ou à la recherche de conditions climatiques plus favorables…

       

      L’homo sapiens a commencé ses migrations en - 200 000, à terme il va peupler toute la planète.

       

       

      Cours de 6e Mme Delaunay



       

      III. Des modes de vie de plus en plus élaborés.

       

      Site de Pincevent Questions 1 à 4 p 24-25 / outils et feu 2-3p 29

       

      Avec la bipédie, les premiers hommes cueilleurs deviennent chasseurs. Ils sont nomades, vivent dans des huttes à l’entrée des grottes ou le long des cours d’eau. Ils utilisent des outils en pierre taillée et arrivent à maîtriser le feu en – 400 000.

      Ils utilisent les bêtes pour leur viande, leur peau, leurs ossements qu'ils transforment en habits, outils, armes...

       

      DM questions 1 à 5 p 26 / sépulture 4 p 21

       

      Ils développent certaines formes d’art pariétal (dans les grottes) ou l'art rupestre (en extérieur) comme pour la grotte Chauvet et développent des rites funéraires (ils enterrent leurs morts).

       

       

      Conclusion :

      Au terme d’une lente évolution, les premiers hommes acquièrent de nombreuses capacités physiques ( bipédie, libération des mains ) et intellectuelles ( développement du cerveau, fabrication d’outils, création artistique) donnant naissance à l’homme moderne : l’homo sapiens.

       
    • EMC 1 : les missions et l'organisation du collège

       

      Comment fonctionne le collège ?

       

      1. Le collège, un nouveau lieu d'apprentissage des savoirs.

       

      Fiche organigramme

       

      Le collège est un lieu qui permet à chacun d'avoir accès à l'éducation , chaque adulte du collège a pour objectif la réussite et le bien être des élèves. Le collège est un établissement public, les fonctionnaires sont formés et payés par l'Etat alors que les bâtiments et les équipements sont financés par le département.

       

      Établissement public : organisme relevant de l’État ou d'une collectivité locale dans un but d’intérêt général ( collège, hôpital, musée, théâtre)

       

      1. Le collège, un lieu d'apprentissage de la démocratie

       

      Fiche élection des délégués et CA

       

      Au collège, les élèves peuvent s'impliquer dans la vie de leur classe et de l'établissement en se faisant élire délégués, en participant au conseil d'administration ou à un éventuel conseil de discipline. Ainsi chacun se forme à devenir un citoyen devenant responsable et en prenant des initiatives.

      Exemple devenir médiateur au collège

       

      1. Le collège, un lieu de vie en collectivité

       

      fiche règlement intérieur et laïcité

       

      Le règlement intérieur sert à organiser la vie au collège afin que chacun puisse y progresser dans ses apprentissages. Chaque élève a des droits et des devoirs qu'il doit respecter.

       

      La laïcité est une valeur de la République française. L'école est donc laïque : la liberté de conscience est respectée ( droit de croire ou non, droit d'avoir une religion ou non) mais la religion et les croyances font parties de la vie privée. Les religions peuvent être abordées dans le cadre des programmes scolaire mais d'un point de vue des connaissances du monde



  • ................





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique