• Cours 3 eme Géo Mme Mexal

    ........

  •  

    CHAPITRE 1 :

    LES AIRES URBAINES, LA NOUVELLE GÉOGRAPHIE D’UNE FRANCE MONDIALISÉE

     

     

    Introduction

     

    85 % de la population française vit aujourd’hui dans une aire urbaine, on dit même que 95% des Français vivent sous l’influence d’une ville

     

    Avec l’étalement des villes, la limite entre ville et campagne est moins nette et l’espace urbanisé s’étend rapidement (un quart  de la superficie de la France) . Cela se traduit par une occupation des territoires particulière et par une mobilité des hommes nouvelle.                                                                                                                                                               

     

                                                              

     

    Question : comment et pourquoi se produit cet étalement urbain ? Quels en sont les effets sur le territoire français ?

     

     

     

    I. Des villes qui s’agrandissent : l’exemple de l’aire urbaine de Paris

     

                     

     

                  A. Une croissance par étalement

     

     

     

    L’aire urbaine de Paris, pôle mondial, est composée de  plusieurs espaces organisés en auréoles:

     

    - La ville-centre est un espace bâti en continu, très dense, dépourvu de maisons individuelles qui regroupe des populations aisées, ainsi que de nombreux services, loisirs et centres de décisions reliés au monde.

     

    - Les banlieues, autour du centre-ville, peuvent être des espaces résidentiels en  habitat pavillonnaire, moins dense, ou des grands ensembles, d’habitat collectif, où vivent des personnes qui travaillent en centre-ville.

     

    ville-centre et banlieue forment le pôle urbain.

     

    - la couronne périurbaine, plus éloignée du centre, accueille des lotissements surtout, mais également des activités industrielles et de grandes infrastructures (aéroports qui relient la ville au monde, centres commerciaux, parcs de loisirs).Au moins 40% des actifs résidant dans la couronne périurbaine travaillent dans le pôle urbain

     

    Cet étalement urbain entraîne de nombreuses migrations pendulaires.                                                                           

     

     

     

     étalement urbain : extension de la ville sur la campagne

     

    migrations pendulaires  : déplacements quotidiens domicile-travail                                                  

     

     

     

         B. l’explosion des mobilités 

     

     

     

    C’est la plus peuplée (la 25 e ville la plus peuplée au monde , près de 12.2 millions d’habitants, les Franciliens) et la plus grande (elle ne cesse de s’étendre) . Cette expansion appelée l’étalement (p.270) est important dans la couronne périurbaine où se construisent des lotissements, ensemble de maisons identiques.(voir croquis ). C’est la périrubanisation (p 269)

     

    Elle se traduit par des déplacements toujours plus nombreux : les migrations pendulaires.

     

    Elle s’explique par :

     

    - l’attractivité et la puissance de Paris qui concentre de multiples fonctions (politiques, culturelle économique). - aussi par l’évolution du mode de vie : recherche d’un pavillon, accessible en zone périurbaine en raison du coût de l’immobilier

     

    -également par la mondialisation qui privilégie l’essor des grandes villes, lieux de commandement connectées aux villes mondiales                                                                                                                                                                                                                            

         C. les problèmes de l’étalement

     

     

     

    Cependant, cet étalement est aujourd’hui remis en cause.

     

    Les migrations pendulaires entraînent une pollution atmosphérique importante. La hausse du prix de l’immobilier et le phénomène de gentrification poussent les entreprises et les classes populaires et moyennes à s’installer dans des banlieues de plus en plus lointaines. Cela nécessite la construction d’infrastructures couteuses comme le Grand Paris Express qui, entrepris en 2007, vise à rapprocher Paris de ses banlieues, à mieux connecter les banlieues franciliennes entre elles, tout en limitant la pollution.

     

    De plus, cet étalement affecte les espace ruraux : le territoire urbain s’étend sur les espaces agricoles ou naturels et les fait disparaître. Enfin, les conflits d’usage entre citadins et ruraux se multiplient. C’est ce qui amène à envisager un développement durable avec la construction d’éco-quartiers, la création de circulations douces (pistes cyclables), la protection d’espaces verts et forestiers,                      

     

     

     

    gentrification : processus par lequel un quartier ou une ville se transforme en accueillant une population aisée.

     

    GPE : ligne de chemin de fer souterraine de 130km faisant le tour de Paris en reliant les principaux pôles de dynamisme de grande banlieue parisienne. Mise en service prévue pour 2025.                                                         

     

     

     

     

     

    II. Des métropoles qui organisent une France mondialisée

     

     

     

    On compte 356 aires urbaines aujourd’hui en France. Mais elles ne sont pas toutes égales.

     

    Avec le processus d'urbanisation 10 grandes aires urbaines exercent une influence sur leur région Avec le processus d'urbanisation 10 grandes aires urbaines (FT 3) que l’on appelle aussi grandes métropoles régionales exercent une influence sur leur région. On parle de métropolisation de l’espace. Elles concentrent l’essentiel des capitaux, emplois et équipements. Paris, seule métropole française de rang mondial occupe une place à part.

     

     

     

    Cette hiérarchisation s’explique par le phénomène de mondialisation (p. 275),.

     

    Ainsi Paris joue un rôle primordial car elle est au cœur de la mondialisation.   Le quartier d’affaires de la Défense accueille le siège social de 20 des 50 premières entreprises mondiales. Paris est le 2e hub aéroportuaire européen avec ses 2 aéroports internationaux .

     

    La mondialisation accentue d’une part la métropolisation des grandes aires urbaines du Sud et de l’Ouest , et d’autre part les difficultés des aires urbaines du Centre et du Nord-Est.

     

    Il existe aussi des métropoles secondaires dont certaines perdent des habitants                                                                  .                                              

     

    Métropolisation : concentration des activités et de la population dans les métropoles 

     

     

     

    hub aéroportuaire : grand aéroport qui sert de point de regroupement pour les passagers du monde entier en transit vers leur destination finale.

     

     

     

    III. Un étalement urbain qui modifie  et fait évoluer la répartition de la population en France (FT 4 et corrigé)

     

     

     

     

                                                             

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique